Nos bebes a 4 pattes

Ma passion m'a conduit à créer ce forum,des conseils,petitions,photos...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 3 petits chats rescapés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milie
Admin
avatar

Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: 3 petits chats rescapés   Mar 19 Sep - 17:26

Trois petits chats… rescapés
Il faut responsabiliser les gens

Les trois rescapés du rang 5 ont été chanceux de tomber sur Nicole Trudel. L’un deux demeurera chez elle à Sainte-Julienne et les deux autres trouveront un refuge chez des membres de sa famille. Photo Patrick Beaupré
Dimanche dernier, Nicole Trudel partait de Sainte-Julienne vers Saint-Calixte. Une boîte de carton au milieu de la chaussée renfermait une surprise.
À son retour vers Sainte-Julienne, la boîte était toujours sur la ligne jaune, mais bien ramollie par la pluie qui, si vous vous en souvenez, tombait rudement cette journée-là. Mme Trudel s’est rangée en bordure de la route pour regarder à l’intérieur de la boîte.

Stupéfaction ! En ouvrant la boîte, elle y découvre trois mignons chatons, trempés, qui miaulaient. Elle a ramené les chatons chez elles où ils ont reçu les grands honneurs.

« Je suis traumatisée de ce que j’ai vu. Il y a des gens cruels. C’est quelque chose qui ne devrait pas arriver », affirmait Mme Trudel lors d’un entretien qu’elle nous accordait lundi dernier, au lendemain de sa découverte.
L’importance de la responsabilisation
Cette situation n’aurait rien de bien extraordinaire, selon Christian Cyr, contrôleur en chef à l’Inspecteur canin. Cette entreprise œuvre auprès de 37 municipalités réparties sur le territoire de Lanaudière et des Laurentides. L’Inspecteur canin a été fondé il y a une douzaine d’années.

Des histoires d’horreurs, il en a vu plusieurs. Le problème principal, c’est que les propriétaires ne sont pas responsabilisés face à leurs animaux. La situation en ce qui concerne les chats est plus importante. Le problème des chiens a été amélioré avec l’imposition, dans certaines municipalités, d’une licence pour chiens. De cette façon, le chien qui quitte la maison et se retrouve chez le voisin est identifiable et son propriétaire peut être contacté. Ce qui aide à responsabiliser ces derniers. Une telle règlementation n’existe quasiment pas en regard des chats. Rares sont les endroits où une médaille est exigée pour les félins. Le surplus de chats pourrait être contrôlé avec une licence dont le prix, si l’animal est stérilisé, pourrait être inférieur. De cette façon, on évite la multiplication des portées. Selon les chiffres offerts par M. Cyr, la multiplication des générations est assez impressionnante. Dans une situation idéale, dans laquelle un couple de chats aurait trois portées de 12 chatons par année ; en prenant en compte que tous les chatons vivent, il pourrait en résulter une descendance de… 20 736 individus la quatrième année.
Les nourrir et… les euthanasier
M. Cyr souligne aussi que travailler avec les animaux abandonnés demande une forte dose d’amour des animaux et, aussi, de courage. « Il est difficile de trouver des employés qui nourrissent les chats ou les chiens et qui, après quelque temps dans nos bureaux, doivent les faire euthanasier ». Les animaux qui sont recueillis par l’Inspecteur canin sont offerts à l’adoption. L’entreprise n’a cependant pas la capacité d’opérer et de faire vermifuger les animaux qu’elle vend. Déjà, un animal en chenil coûte autour de 10 $ par jour. Si le chat demeure une semaine et qu’il est vendu 40 $, l’entreprise ne fait pas ses frais. Des compagnies pharmaceutiques ont offert des vaccins à l’inspecteur canin, si ce dernier trouvait des gens habilités à les donner. Des vétérinaires ont déjà été approchés afin d’offrir une heure par mois. Une seule réponse aurait été reçue parmi l’ensemble des personnes contactées.

La problématique est en décidément une de responsabilisation. « Quand M. X va avoir une contravention de 140 $, pour son animal errant, il va y penser deux fois… ». De plus, M. Cyr dit « Ne nourrissez pas les chats sur votre balcon. Quand les médailles seront aussi vendues pour les chats, vous saurez qu’un chat avec une médaille a quelqu’un, à la maison pour le nourrir. II va donc retourner chez lui ».

Il faut aussi prendre en compte qu’un animal, c’est une responsabilité à long terme. Il faut aussi se responsabiliser en ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nos-bebes-4-pattes.conceptforum.net
 
3 petits chats rescapés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2 petits chatons à Toul
» HAPPY & HIVA-OA rescapé de fourrière.. un enfer derrière eux
» 4 petits chats tigrés 2mois 04
» SOS pour 20 chats en danger à Cugnaux
» bébés chatons orphelins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos bebes a 4 pattes :: Actualités-
Sauter vers: